Comment créer du contenu pertinent pour son site web ?

Table des matières

Pourquoi créer du contenu pour le web ?. 2

Qu’est-ce qu’un contenu web de qualité ?. 2

Comment créer un contenu web de qualité ?. 3

Définir sa cible. 3

Définir sa stratégie de contenu web. 3

Comment apparaître sur les moteurs de recherche ?. 4

La création de contenus optimisés SEO.. 5

Quelle stratégie choisir pour le référencement d’un site web ?. 5

Quelles optimisations réaliser pour le référencement d’un site web ?. 5

Comment créer du contenu pertinent pour son site web : conclusion. 9

Vous avez enfin créé votre site ! Il vous faut désormais l’enrichir de contenus de qualité. Vous avez le syndrome de la page blanche ? Aucun problème, on vous indique étape par étape les bonnes façons de rédiger un contenu web efficace.

Pourquoi créer du contenu pour le web ?

Avant toute chose, demandez-vous ce que peut vous apporter la rédaction de contenus web sur votre site : du trafic ? de nouveaux clients ? de la visibilité ? un meilleur référencement ? une augmentation de votre chiffre d’affaires ?

Créer du contenu pour le web vous permet de promouvoir votre expertise, de véhiculer vos valeurs et de défier vos concurrents qui ont une longueur d’avance sur vous. Il existe un nombre infini de bonnes raisons pour vous lancer dans la rédaction de contenus web.

Avant de vous mettre à la rédaction de ces contenus, vous devez suivre différentes étapes pour structurer votre site et faciliter la suite de votre travail !

AddiBizz_Creer_du_contenu_pour_le_web

Qu’est-ce qu’un contenu web de qualité ?

Créer du contenu web, c’est bien. Créer du contenu web différenciant et attractif, c’est beaucoup mieux ! Un contenu web de qualité doit offrir un bon équilibre entre un contenu utile pour votre audience et un contenu optimisé pour le référencement des algorithmes des moteurs de recherche.

Ce qu’il faut retenir d’un bon contenu web, c’est :

  • des réponses claires aux besoins de votre cible ou de votre clientèle sur le web ;

  • des résultats positifs sur le trafic de votre site web ;

  • une remontée visible dans les résultats des moteurs de recherche ;

  • une augmentation durable des taux de leads et de conversion (prise de contact, demande de devis, etc.).

Maintenant que vous connaissez les nombreux bénéfices qu’apporte la rédaction de contenus web à votre business, il va falloir mettre la main à la pâte. On vous rassure, c’est plus simple que ça en a l’air.

Comment créer un contenu web de qualité ?

Il vous a fallu beaucoup de temps pour rédiger cet article dont vous êtes si fier, mais personne ne le lit. Cela révèle des failles dans votre stratégie.

Définir sa cible

Avant de vous lancer dans la rédaction d’un contenu, posez-vous cette question : pour qui est-ce que j’écris ? Vous pouvez écrire le plus beau des articles, mais si vous ne connaissez ni votre cible ni ses besoins, vous ne serez jamais lu.

Comment définir sa cible ? Voici une petite liste qui devrait vous donner des idées :

  • Identifier votre cible dans la population : quel âge a-t-elle ? Où habite-t-elle ? Quelle est sa situation économique, familiale, professionnelle ? Quels sont ses revenus ?

  • Donnez-lui une personnalité : quelles sont ses valeurs ? Quels adjectifs la qualifient ? À qui fait-elle confiance ? Ses amis, sa famille, ses collaborateurs ?

  • Pour aller plus loin, donnez-lui une histoire : quelles marques votre cible est-elle susceptible de consommer ? Quelles sont ses passions ? Quels sont ses freins à la consommation ? Le prix, la qualité, la confiance ?

Il est plus simple de trouver l’inspiration et de toucher votre audience en vous mettant à sa place. Maintenant que vous connaissez votre cible, il faut élaborer une stratégie de rédaction de contenus efficaces.

Définir sa stratégie de contenu web

Élaborer une stratégie de contenu web vous permet de garder une cohérence dans les actions que vous entreprenez pour maintenir votre site web en bonne position.

1/Connaissez-vous vous-même

Pour commencer, sachez qui vous êtes. Même si cela peut paraître gênant de parler de soi et de son activité, il faut vous dire qu’on a toujours quelque chose à raconter. Il suffit d’y mettre sa petite touche pour rendre le tout attractif.

                2/Élaborez une ligne éditoriale

Maintenant que vous savez de quoi parler et à qui parler, il faut créer une ligne éditoriale solide ! Celle-ci prendra en compte tous les éléments définis jusque-là et sera le fil conducteur de tous vos contenus. En somme, elle sera votre signature !

Quelle est l’idée ? En une ou deux phrases, n’importe quelle personne naviguant sur votre site doit comprendre votre positionnement (image que votre cible a de votre produit ou de votre service) et vos missions principales.

Vous devez garder cette ligne éditoriale à l’esprit lorsque vous créez du contenu : elle vous permet de maintenir une cohérence dans vos différentes prises de parole. Vous pouvez lui donner un ton, un style : plutôt pédagogique, formel, humoristique, avec ou sans vouvoiement, etc.

                3/Définir vos sujets

Élaborez une liste de sujets pertinents susceptibles d’éveiller l’intérêt de votre cible. Posez-vous les bonnes questions : par exemple, quelles informations en rapport avec mon activité ma cible pourrait-elle chercher ? Notez toutes les idées qui vous passent par la tête.

Ces éléments vont faire ressortir des mots-clés. Clairement identifiés et optimisés, ces mots-clés seront précieux pour le référencement de votre site web. À titre d’exemple, pour la requête « thé vert bio pas cher », les mots-clés seront « thé vert bio ». Il existe des logiciels qui vous permettent de recenser :

  • les expressions utilisées par votre audience ;
  • le volume de requêtes mensuelles par mot-clé ;
  • le niveau de concurrence pour chaque mot-clé.

Vous trouverez des logiciels gratuits et des logiciels payants. Citons notamment Google Keyword Planner, Keyword Surfer (extension) ou encore Semrush.

                4/Créer du contenu de qualité

Une fois vos sujets et vos mots-clés trouvés, demandez-vous sous quelle forme vous souhaitez que vos contenus soient consultés : forme textuelle, visuelle et/ou auditive ?

Selon ce que vous jugez pertinent, le temps de production varie. Prenez donc soin de déterminer la forme de vos contenus. Si vous souhaitez valoriser vos produits sur votre site, quel format sera le plus adéquat (article, photos, vidéos, infographie, tutoriels, page blog, page service…) ?

Plus vos contenus seront diversifiés, moins vous lasserez votre cible. Le temps moyen passé sur un site web n’excédait pas deux minutes en 2021 (source : Baromètre du numérique 2019 – Crédoc) ! Alors, faites en sorte que vos pages ne se ressemblent pas afin de captiver vos utilisateurs.

Pour espérer remonter dans les résultats Google, veillez à rédiger un texte optimisé d’au moins 300 mots. En effet, plus votre contenu sera développé, mieux les moteurs de recherche le comprendront et plus ils seront disposés à le mettre en avant.

Comment apparaître sur les moteurs de recherche ?

Voilà la question centrale de cet article. Pour que votre site apparaisse sur les différents moteurs de recherche, il faut passer par un certain nombre d’étapes d’optimisation SEO (Search Engine Optimization).

Que signifie SEO ? En français, SEO signifie « optimisation pour les moteurs de recherche » ; on parle aussi de référencement naturel. Ce terme définit l’ensemble des techniques à mettre en place pour améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

La création de contenus optimisés SEO

Afin d’optimiser vos contenus, vous devez élaborer une stratégie de communication efficace en lien avec vos objectifs et vos besoins.

Quelle stratégie choisir pour le référencement d’un site web ?

Vous souhaitez vous faire connaître sur le web, gagner en visibilité ? Alors, optez pour une stratégie d’inbound marketing. Derrière ce terme anglais un brin barbare se dessinent des actions qui vont amener naturellement les clients et prospects vers votre entreprise. Dans cette stratégie, ce sont les clients qui viennent à l’entreprise. Exemple : organiser un jeu-concours qui amène les joueurs directement sur votre site.

Si, à l’inverse, vous souhaitez vous lancer à la recherche de nouveaux clients, il est plus judicieux de choisir une stratégie d’outbound marketing. Cette stratégie consiste à déployer des actions de communication pour atteindre des clients potentiels. Dans ce schéma, c’est l’entreprise qui va vers le client. Exemple : promouvoir votre activité via des campagnes d’emailing ou des contenus sponsorisés (publicité) sur le web.

En somme, la stratégie à utiliser lorsque vous vous lancez dans la promotion de votre activité sur le web est celle de l’inbound marketing. Elle doit être étroitement liée à votre stratégie de communication sur vos réseaux sociaux, qui vous permet d’assurer un trafic de qualité sur votre site.

Quelles optimisations réaliser pour le référencement d’un site web ?

Nous y voilà. Désormais, vous savez à qui va s’adresser votre contenu, vous avez défini les sujets sur lesquels vous allez écrire, sous quel format et avec une stratégie adaptée. Vous n’avez plus qu’à écrire. Enfin presque ! Vous devez encore vous familiariser avec ces quelques étapes :

                La rédaction

Avant l’optimisation, il y a la rédaction. Commencez par écrire un premier jet de votre contenu, toujours en vous mettant à la place de votre cible.

Vous pouvez organiser votre pensée en construisant un plan avec des parties, pour y voir plus clair dans la rédaction de votre contenu et éviter les paragraphes trop longs et en gros blocs (à fuir). Gardez simplement en tête ces éléments :

  • Structurez votre pensée de façon logique et agréable à lire.

  • Trouvez un titre attractif qui donnera envie de cliquer.

  • Engagez vos lecteurs dès le premier paragraphe : le chapô doit résumer l’article en trois lignes.

  • Aérez vos paragraphes ! Personne ne souhaite lire des blocs de texte massifs.

  • Ne vous prenez pas la tête. Au lieu de tourner votre phrase dans tous les sens, pensez au plus simple et à l’essentiel. Vous n’écrivez ni un roman ni un essai.

  • Évitez de vous répéter. Tout comme votre audience, les moteurs de recherche n’apprécient pas les répétitions. Essayez d’employer un vocabulaire riche et diversifié. Il existe de nombreux dictionnaires de synonymes sur le web.

Une fois que vous avez terminé, faites une pause, prenez du recul. Revenez ensuite à votre contenu et ne passez pas l’étape importante de la relecture ! Relisez-vous à voix haute et n’hésitez pas à demander leur avis à vos proches. Un avis extérieur est un vrai plus pour votre contenu !

                L’optimisation SEO

Une fois que votre texte est rédigé, vous pouvez passer aux choses sérieuses : l’optimisation de votre contenu SEO. Comme évoqué précédemment, le SEO répond à des critères spécifiques des moteurs de recherche. L’optimisation SEO représente les techniques auxquelles recourir pour répondre au mieux à ces différents critères.

En effet, votre site est minutieusement scruté par les fameux Google Bots, les robots de Google qui trouvent vos pages et les interprètent pour les indexer et les classer. Toutes ces techniques vont permettre de fournir une base pour son exploration par les robots des moteurs de recherche.

Il s’agit d’un travail sur le fond et sur la forme qui a pour objectif de faciliter la compréhension du site par les robots et son indexation.

En voici quelques étapes clés :

1/Optimiser votre balise title.

Il s’agit de votre titre SEO, qui est visible dans la page des résultats de recherche Google par exemple. Votre titre doit absolument contenir le mot-clé principal et ne pas dépasser les 60 à 65 caractères, espaces compris. Il doit être unique, c’est-à-dire qu’aucune autre page de votre site ne doit avoir le même titre.

2/Optimiser sa méta-description.

Quésaco ? La méta-description correspond à la courte description qui se trouve juste en dessous de votre méta-titre dans les résultats de moteurs de recherche. Elle doit contenir votre mot-clé et donner envie aux internautes de cliquer, tout en ne dépassant pas une longueur de 130 à 155 caractères. Il est aussi conseillé d’y ajouter votre mot-clé principal.

3/Optimiser l’URL de sa page.

Les moteurs de recherche n’aiment pas les accents et les petits mots « inutiles » tels que les prépositions. Transcrivez simplement votre mot-clé principal.

                4/Optimiser la structure HN de votre page

Votre contenu doit être structuré par des balises HN (H1, H2, H3…). Ce sont en quelque sorte les titres et sous-titres qui structurent votre texte. Ces balises hiérarchisent votre contenu et permettent une meilleure compréhension de la page par les robots. C’est aussi très agréable à lire pour vos lecteurs humains bien sûr !

Voici un exemple :

AddiBIzz_Structure_balissage_H1_H2

                5/Optimiser l’originalité du contenu

Le volume de mots n’est pas déterminant pour votre positionnement sur les résultats des moteurs de recherche, même si un minimum de 300 mots est préconisé. En revanche, un contenu détaillé, complet et qui répond aux requêtes des internautes a davantage de chance d’obtenir une meilleure position.

Comme évoqué précédemment, plus votre vocabulaire sera varié (éviter les répétitions), mieux vous serez référencé ! L’univers sémantique de votre contenu a également son importance dans le référencement de votre page. Identifiez-le en réalisant une cartographie ou une mind map des questions que vos cibles peuvent poser sur votre sujet.

Reprenons l’exemple de la requête « thé vert bio » :

  • « Où boire du thé vert bio ? »
  • « Avec quoi boire du thé vert bio ? »
  • « Où acheter du thé vert bio ? »
  • « Thé vert bio en vrac ou en sachet ? »
  • « Quels sont les bienfaits du thé vert bio ? »
  • « Quel est le meilleur thé vert bio ? »

Vous pouvez aussi utiliser des logiciels tels que People Also Ask, Seoquantum ou Mangools pour enrichir votre univers sémantique.

                6/Optimiser le maillage interne

On ne parle pas de pelote de laine, mais bien de liens de redirection vers d’autres pages de votre site. Organiser votre maillage interne donne de la profondeur à vos pages et ainsi en augmente la popularité.

Cette optimisation sert à transmettre de la fréquentation à chaque page. En effet, les robots Google naviguent sur votre site en allant de page en page et devinez grâce à quoi ? Grâce aux liens, évidemment.

Les liens se trouveront dans votre contenu : c’est la raison pour laquelle ils doivent être pertinents et stratégiques. Par exemple, dans votre contenu sur le thé vert bio, vous pouvez rediriger votre audience vers une autre page de votre site web intitulée « Tous nos meilleurs thés bios ».
Dans ce cas, vous devez surligner en gras la phrase clé « Découvrez aussi tous nos meilleurs thés bios » et ajouter le lien sur le texte en gras.

Veillez à organiser votre maillage interne de façon réfléchie : une trop forte présence de liens internes sur une page donne une fréquentation plus faible sur chacune des redirections. Évitez de dépasser les cinq liens internes par page.

                7/Optimiser votre texte avec des images

Parfois, une image vaut mille mots. Illustrer vos propos avec des images ou des photos permet de rendre la lecture de votre contenu plus fluide et d’être aussi mieux référencé !
En effet, si vous optimisez correctement les attributs méta de vos images (titre, description, crédit, légende), vous êtes trouvable via cet outil génial qu’est Google Image.

                8/Optimiser votre fiche Google My Business

Vous vous demandez bien ce que peut être la fiche Google My Business ? Il s’agit tout simplement de la fiche sur laquelle vos clients déposent leurs avis et ajoutent une note sur 5 à votre établissement.

Son objectif est de rassurer les internautes sur l’expérience client et votre expertise. En plus de vous référencer automatiquement sur Google, elle peut augmenter considérablement la fréquentation de votre site et vos leads en donnant envie aux internautes de cliquer.

Nous pouvons vous accompagner pour créer et gérer votre fiche Google My Business.

                9/Diffuser vos contenus

Ça y est ! Votre contenu est rédigé et optimisé, mais ce n’est pas encore terminé. Votre avant-dernière étape est la diffusion votre contenu via d’autres canaux de communication comme vos réseaux sociaux ou une campagne d’emailing (newsletter).

À vous de trouver les réseaux sociaux les plus pertinents pour booster votre contenu en ligne par rapport à votre cible :

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • LinkedIn, etc.

Chacun de ces canaux est différent et demande d’adapter sa communication. Vous n’utilisez peut-être pas le même langage sur Instagram que sur LinkedIn. De plus, il faut prêter attention à la présence de votre audience selon le jour et l’horaire de diffusion de votre publication. Les retombées varient en fonction de nombreux paramètres.

            10/Mesurer vos actions

À partir de ce que vous avez produit et des objectifs que vous vous êtes fixés, choisissez des KPI (Key Performance Indicator = indicateur clé de performance) qui répondent à vos objectifs quantitatifs (nombre de vues, de partage, etc.) et qualitatifs (typologie de vos visiteurs, comportements sur le site, etc.).

Comment créer du contenu pertinent pour son site web : conclusion

Pour résumer, si vous vous posez les questions suivantes :

  • Pourquoi créer du contenu
    Pour promouvoir votre savoir-faire et votre activité
    Pour être référencé sur les moteurs de recherche
  • Qu’est-ce qui fait un contenu web de qualité ?
    Des réponses claires aux besoins de votre cible
    Un contenu riche, complet et varié
  • Comment créer un bon contenu web ?
    Ciblez votre audience
    Ayez toujours en tête votre stratégie de contenu
    Optimisez votre contenu
    Mesurez vos actions

Vous êtes fin prêt à conquérir le web !